Dernières nouvelles

  • Immobilier: Baisse des transactions ou stagnations ?
    Ajouté le 08/04/2018 à 14h11

    Avec une enveloppe d’emprunt global de 4,33 milliards de shekels contractés par 6,782 emprunteurs au cours du mois de février 2018, l’on peut incontestablement parler de refroidissement du marché immobilier. Il n’est pour autant pas question un seul instant de «stagnation» sur le marché immobilier contrairement à ce que Moshe KAHLON clame. En dépit du fait que le mois de février 2018 connaisse une légère baisse du volume des financements contractés à savoir 260 millions de shekels et 167 emprunteurs de moins que janvier 2018, il connaît également une augmentation de 356 emprunteurs et 212 millions de shekels comparativement à février 2017.

    Ces chiffres sont-ils à corréler avec les opérations dites de «prix ciblé» menées par le gouvernement ?

    En effet, l’on observe que ceux ayant acquis un appartement dans le cadre de ces projets n’ont pour la plupart pas encore entamé les démarches nécessaires à l’octroi d’un concours bancaire. Semble plutôt que ces chiffres sont en augmentation du fait d’acquisitions classiques faites par ceux ne voulant plus attendre. Quant aux motivations de ces-derniers, plusieurs pistes potentielles, toutes émanant d’un manque de conviction en la capacité du gouvernement à permettre une baisse des prix.

    Tivour Building

    Source : credit-immobilier-en-israel.com

Voir toutes les actualités

    © 2012/2017 tivour.com - Tous droits réservés - Concept by Immobilier.co.il & Powered by VdeDesign | Marketing digital by Publicite.co.il